Juillet et août sont des mois fondamentaux pour le vignoble car la qualité et la productivité de notre récolte se décident. C’est pourquoi les traitements visant à améliorer les facteurs qui présentent un intérêt particulier et qui influent sur la qualité de la grappe et le rendement de notre parcelle, comme l’engraissement du raisin, sont essentiels.

Nous nous concentrerons sur les produits contenant des pourcentages élevés de potassium et de biostimulants qui aident notre culture à atteindre la récolte dans des conditions optimales.

Le potassium a un effet direct en favorisant la production et la qualité ; il intervient dans les processus de transport et d’accumulation des réserves dans les grappes et autres parties de la plante sous forme d’hydrates de carbone, ce qui se traduit par une augmentation de la longévité et une plus grande résistance à la sécheresse et au froid. Ces hydrates de carbone seront transformés en sucres, ce qui augmentera le ºBRIX de la grappe.

Une carence ou une déficience en potassium se manifeste par une décoloration des feuilles les plus jeunes sur le bord des feuilles, qui commencent à s’enrouler à la véraison. Dans les cas extrêmes, une chute prématurée des feuilles peut se produire, affectant la maturation de la grappe et la mise en place correcte du rameau, ce qui aurait des effets négatifs sur le bourgeonnement suivant.

 

Nous devons connaître les niveaux de macro et microéléments dans notre plantation et promouvoir un équilibre adéquat entre tous ces éléments car, dans certains cas, des niveaux très élevés de potassium peuvent provoquer des carences en magnésium en raison de l’antagonisme existant entre eux.

 

Le phosphore participe activement au métabolisme des hydrates de carbone et favorise le développement des racines, en augmentant la résistance à la sécheresse ; des niveaux équilibrés de phosphore permettent notamment d’amortir les effets d’un excès d’azote, d’améliorer la maturation et de favoriser une prise correcte du bois. Il est considéré comme un facteur de qualité pour l’obtention de moûts équilibrés.

 

Le magnésium fait partie du noyau actif de la chlorophylle, intervient dans la synthèse des hydrates de carbone et sa carence peut provoquer l’émission de « petits-enfants » ainsi que des grappes lâches à l’aspect rabougri.

CULTIMAR PLUS est indiqué pour être appliqué à n’importe quel stade de la culture, en particulier à partir de la nouaison, en aidant la plante à être affectée par les facteurs défavorables de la manière la plus faible possible.

Sa composition, avec 88,8% d’émulsion d’algues, est complétée par du magnésium, du soufre et du bore, qui favorisent la photosynthèse et la division cellulaire et aident à surmonter les conditions de hautes températures et de salinité, en régulant le potentiel osmotique de la plante et en favorisant l’absorption des nutriments essentiels pour la plante.

FERTRAZ FRUIT est notre formulation vedette avec des pourcentages élevés de phosphore et de potassium facilement assimilables, avec lesquels nous améliorerons la résistance à la sécheresse estivale, nous favoriserons la synthèse des hydrates de carbone et des protéines nécessaires pour atteindre les niveaux optimaux de sucres et nous obtiendrons des fruits avec une meilleure coloration, un meilleur calibre, une plus grande uniformité et une plus grande précocité.